Conclusion sur les Lieux Accidentogènes

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Le taux vibratoire moyen de la terre relevé au départ de chacune des 68 enquêtes durant la période était à 99 KBOVIS.Le Taux Vibratoire moyen des lieux était à 22 KBOVIS, soit à peine le ¼ du TV de la Terre sur chacun des lieux accidentogènes étudiés.

Cet écart très important est un facteur non négligeable qui a démontré malheureusement que l’impact d’un lieu bénéficiant de peu d’énergie vitale peut jouer sur l’état d’un nombre réduit d’automobilistes lors de leur passage sur un lieu PATHOGÈNE.

Pour une personne qui ressent les énergies de la terre : elle pourrait se déplacer sur un de ces lieux et après quelques minutes elle aurait l’impression qu’elle se déchargerait de son énergie… Très vite elle souhaiterait déserter le lieu…

Mentions légales